Comment comprendre le déni de grossesse ?

Aussi surprenant que cela puisse paraître certaines femmes n'ont pas l'opportunité de vivre la période de gestation et se retrouve comme miraculeusement avec un bébé. Un phénomène rare, qui suscite curiosité et qui déclenche la soif de comprendre davantage. Cet article va justement vous permettre d'étancher votre soif. À la découverte du déni de grossesse.

Qu'est-ce qu'un déni de grossesse

Le déni de grossesse est la non-conscience d'une grossesse débuter il y a plusieurs mois. Le corps de la femme ne présente aucun signe habituel de grossesse. Dans ces conditions, la femme mais aussi son entourage ignorent complètement l'existence d'une grossesse. Le déni peut être partiel vous restez dans le déni pendant une partie de votre grossesse ou complète quand votre déni ne lâche que le dernier jour de gestation.

Comment reconnaître un déni de grossesse?

Reconnaître le déni de grossesse n'es pas chose aisée, car votre corps ne présente aucun signent de grossesse. Vous êtes simplement enceinte sans le savoir. Pas d'absence des règles, pas de prise de poids parfois même on note une perte de poids, pas de tension dans les seins, pas de fréquente envie d'uriner. Les mouvements du fœtus sont perçues comme des douleurs gastriques ou une douleur dans le dos. Même si votre ventre ne s'arrondi pas, le bébé grandit normalement. Tout ceci est provoqué par l'ignorance de l'existence d'une grossesse par la femme.

Où est passé le bébé pendant le déni de grossesse

Le phénomène de déni de grossesse est d'autant plus surprenant que les informations psychologiques de la femme impact son développement physiquement. La femme n'ayant pas admis ou même accepté le fait d'être enceinte alors le fœtus se sent comme indésirable. Il se positionne dans la cavité utérine ou il s'allonge le long de la colonne vertébrale comme pour se mettre à l'abri. Le jour de l'accouchement quand les médecins annonce à la future maman qu'elle est enceinte, comme par magie le fœtus sort de sa cachette et le ventre de la femme d'arrondi rapidement. Dès lors la mère sait et accepte qu'elle va donner la vie. L'expérience est certainement troublante car la grossesse qui jusque-là se faisait discret, s'impose et obligé l'acceptation.