Comment reconnaître un CBD ?

Comment reconnaître un CBD ?

Légalement, les produits CBD sont autorisés. Cependant, à cause de sa ressemblance au cannabis, il peut être contrôlé. Il est donc primordial de pouvoir prouver que vous possédez du CBD et non d’une drogue au cours d’un contrôle par exemple. Comment s'y prendre concrètement ? 

Éléments à prendre en compte pour prouver que vous avez un CBD.... 

Le CBD est utilisé pour des fins de santé. Certains médecins les prescrivent d’ailleurs à leurs patients pour remédier à des maux en particulier. Par exemple certains antalgiques n'arrivent pas à gérer certaines douleurs inflammatoires, mais les CBD le font. 

Avec un taux de THC inférieur ou égal à 0,2%, le produit à base du chanvre est considéré comme légal et inoffensif. Si vous en possédez sur vous au cours d’un contrôle par exemple vous n'avez rien à craindre. vous aurez plus d’informations en cliquant ici. Par ailleurs, Pour prouver que votre produit est légal et que sa consommation et autorisée, vous pouvez vous servir de divers paramètres. 

Il s’agit d'abord du pourcentage de la concentration du produit en THC et en CBD. Ils sont généralement marqués sur l’étiquette du produit. De même que pour la liste des cannabinoïdes. 

Si votre produit a été prescrit sur recommandation d’un spécialiste, vous pouvez aussi présenter les résultats des analyses de laboratoires. Tout ceci vous permettra de prouver lors des contrôles que vous consommez du CBD et non de la drogue. 

Quels sont alors les tests physiques à faire pour prouver une consommation de CBD ? 

Il faut souligner que les tests pour détecter la drogue ne réagissent pas au CBD. Ceci est dû au fait que les produits à base de CBD sont légaux et sans effet négatif. Toutefois, si la consommation est répétitive, les risques d’obtenir un pourcentage élevé de THC dans le sang sont plus grands. Dans ce cas, le test de drogue peut être positif. Il en est de même si le pourcentage en THC du produit est supérieur à 0,2 %. 

Dans ce cas, le test sera forcément positif et il sera difficile d’échapper à une amende. La solution est donc de faire attention à la teneur en THC et en CBD. Il est également conseillé de consommer modérément. Si les tests sont positifs, vous aurez du mal à prouver aux agents de police que vous ne possédez ou ne consommez pas de la drogue. 

Il suffit de faire d’autres tests de vérification plus fiable et pertinente. Il peut s’agir par exemple d’un test par spectrométrie de masse ou d’un test de chromatographie. 

En somme, il faut retenir que malgré leurs similitudes, le cannabis et les produits à base de CBD sont très différents. Il est donc possible de prouver lors des contrôles que vous ne consommez pas de la drogue. Il faut pour cela faire les bons tests et respecter les normes fixées par la loi.